Courir dans les meilleures conditions

Course à pied La course à pied maintient la santé ainsi que le métabolisme. Pendant que certains la pratiquent pour leur propre plaisir, d'autres ont fait de la course leur sport favori, et participent aux diverses compétitions. Que vous alliez à une compétition ou que vous vouliez courir pour votre propre plaisir, vous devez le faire dans les meilleures conditions. En tant que coureur, vous devez être en mesure d'aller jusqu'au maximum de vos performances, et pour y arriver vous devez mettre toutes les chances de votre côté en évitant certaines choses. En effet, beaucoup d'athlètes non avertis font des erreurs qui influencent négativement leur performance aux courses. Pour vous permettre d'éviter ces petites erreurs à l'avenir et vous permettre de mieux profiter de la course à pied surtout s'il s'agit d'une compétition, nous dévoilons ici dans cet article quoi ne pas faire le jour même de la course.

Trop manger avant d'aller faire une course

Il est très important que vous soyez en pleine forme avant d'aller à la course. Si vous mangez avant, vous risquez de vous faire mal, et même très mal. En effet, nous savons tous qu'après qu'on ait mangé, l'organisme déclenche le processus de digestion. Ainsi, lorsque vous commencez à courir après avoir mangé, vous embrouillerez votre système, et cela ne sera pas sans conséquence pour votre santé. Si vous n'êtes pas un morning runner, alors vous voudrez partir à la course au moins 1h de temps après avoir mangé (et même plus s'il le faut). Il est de même pour l'eau. Certes, vous devez vous déshydrater, mais vous devez aussi le faire bien avant la course.

Les étirements sur place avant la course

Quelques fois, nous nous sentons si près pour la course à pied qu'on s'offre le privilège de faire certains mouvements statiques. Pour certains, c'est pour réveiller le corps. Hélas, le corps ne fonctionne pas toujours selon nos humeurs. Il a été démontré que les étirements statiques amenuisent notre performance. Cette pratique fait donc partie des choses à éviter pour mieux courir.

Ne pas se mettre à l'aise

Vous devez vous sentir léger, et n'être sous le joug d'aucune envie avant la course. Pour cela, vous devez essayer de vous mettre à l'aise. En termes clairs, il est important que vous alliez aux toilettes pour vous vider avant la course à pied. Ici, il faut aussi mentionner que même s'il faut manger bien avant la course, vous devez éviter de manger les aliments qui vous inciteront à aller aux toilettes. Vous devez par exemple éviter de prendre le café si vous souhaitez courir. Il y a également plusieurs autres aliments qui peuvent accélérer l'envie d'aller aux toilettes. Si vous êtes particulièrement intéressé ou si vous pensez que vous avez des problèmes liés à ce point, votre médecin pourra vous en dire long. Son aide et ses conseils vous seront d'une grande utilité.

Courir selon ses humeurs

Au lieu de courir selon vos humeurs, vous ferez bien d'être attentif à votre corps. Cela est surtout indispensable pour les novices et les personnes avancées en âge. Si vous vous sentez fatigué en pleine course, ralentissez ou même marchez. N'ayez pas peur d'alterner le rythme, et fixez-vous des objectifs que vous devez supporter. Pour cela, la distance doit être choisie en fonction de votre corps, de vos capacités. Il est clair que si vous êtes encore à ce niveau, vous ne pourrez pas participer aux compétitions.

Partir brusquement

Quel que soit vos performances, vous devez prioriser un départ en toute douceur, et accélérer progressivement. Évitez les départs brusques, une fois encore le corps ne répond pas toujours à nos humeurs. Vous devez prendre les bonnes habitudes. Cela est aussi valable si vous participez à des événements tel que le trail souvent organisé en France. Ce point est aussi valable si vous appartenez à un club de course. Un mauvais départ jouera contre vous alors qu'un bon départ tout en douceur vous donne plus de chance de finir parmi les meilleurs.

Faire la course à outrance

Pendant que vous courez, inutile de faire le sportif à outrance. On ne fait pas le sportif, mais on l'est pour de vrai. Pour être plus simple, vous devrez utiliser votre énergie de façon rationnelle. Des trucs tels que les respirations bruyantes, trop parler pensant pouvoir supporter, sauter, jacasser, pour ne citer que ceux-là sont également à éviter, car ils sont énergivores. En effet, il existe de ces petits trucs qui nous amènent à dépenser notre énergie inutilement. Vous devez faire un usage rationnel de votre énergie. Il est clair que si vous faites ces choses lors d'une compétition, vous avez 95% de chance de mal terminer votre course. Même lors d'un simple entrainement, vous devriez travailler de façon à sentir une amélioration, cela fait du bien surtout psychologiquement. Ainsi, autant que cela dépend de vous, vous devez conserver votre énergie et l'utiliser pour la course et rien que pour elle.